Mission: Expédition sous-marine

Niveau facile: 15 à 30 min

Expédition sous-marine (à partir de 8 ans)

Expédition sous-marine (adaptation CP/CE1)

Dans cette aventure, les élèves prendront la place d’un chercheur-plongeur afin d’explorer les fonds marins à la recherche d’un animal mystérieux. Il parait qu’il aurait des propriétés magiques et semble très convoité. Ils devront se préparer à faire des rencontres époustouflantes avec la faune marine, et retrouver ce poisson, mollusque ou que sais-je d’autres encore… avant que des bandits moins bien intentionnés ne trouvent l’animal.

Compétences requises

Pour parvenir à leurs fins ils devront faire preuve de courage, d’intelligence, de logique, d’organisation et de patience. Autant de compétences requises à l’école comme dans la vie de tous les jours. Dans le premier Escape Game, ils devront savoir lire et compter correctement, c’est pourquoi cet escape game est destiné aux élèves d’au moins 8 ans. Pas de limite d’âge maximum… les grands aussi ont le droit de s’amuser ! Certaines compétences de mathématiques (proportionnalité), de logique et de mémorisation, de français (homophones) seront nécessaires ! Sans oublier quelques connaissances scientifiques déjà acquises ou à acquérir par essai/erreur ou bien en travaillant par la même occasion la recherche numérique. Pour ma part, c’est comme ça que j’utilise ces temps d’escape game en classe : ayant la chance de disposer de quelques tablettes dans l’école, certaines étaient dédiées à la résolution du challenge, quand d’autres à disposition des élèves, servaient à faire des recherches concernant les énigmes.

Une adaptation de l'Escape Game destinée aux CP et CE1 a également été mise en ligne afin de faire profiter les cycles 2 de cette expérience!

A faire en collaboration ou en autonomie

Cette mission dans les fonds marins n’est bien sûr pas anodine. Elle est destinée à renforcer les compétences didactiques des élèves en maths et en français, à développer des stratégies de résolution de problèmes et d’énigmes, ainsi qu’à renforcer la collaboration et l’organisation si vous décidez de faire faire cette mission aux élèves en équipes. Personnellement, j’ai testé des groupes de 3 à 6 élèves et je recommande de ne pas excéder un groupe de 4 pour favoriser le travail de tous et instaurer une meilleure coopération. Mais, cet escape game est aussi l’occasion de traiter de la biodiversité de façon différente en incarnant un personnage concerné par la protection de la faune marine. Nous savons que c’est aujourd’hui, non seulement un thème plus que d’actualité mais aussi que le traitement de la biodiversité a été renforcé dans les nouveaux programmes de 2020. Alors, sans avoir la prétention de faire de nos élèves des citoyens responsables et concernés par l’écologie grâce à ce challenge, il ne coûte rien de les faire réfléchir à la nécessité de la préserver tout en s’amusant et en développant d’autres compétences. D’ailleurs, une petite surprise les attend à la fin de cette mission dans laquelle ils devront faire un choix et en assumer les conséquences. Alors le bon choix existe-t-il ?

Pour une meilleur expérience ou pour enrichir et adapter cette histoire, vous trouverez la story en version éditable dans la progression Escape Game. Vous pourrez suivre les activités et les réponses de vos élèves, si la story est distribuée depuis votre classe Albert Education.

Aperçu de la mission

D’autre ressources pour aller plus loin

Version imprimable

Version imprimable (adaptation CP/CE1)